Comment Faire Face à Une Relation Familiale Toxique


“Lâcher prise ne signifie pas abandonner,
mais plutôt accepter le fait que certaines choses ne sont pas acceptable. »

 

1. Identifier de quelles façons cette relation peut-être toxique et ce que vous ressentez vis à vis de ça.

Une relation toxique peut se manifester de différentes manières. Votre parent vous rabaisse, n’a aucune compassion, agir passivement agressif ou vous ignore quand vous parlez.

Une fois que vous avez identifié le pattern de comportement de cette personne, soyez conscient de comment ça affecte votre moral, langage corporel, votre taux d’énergie, votre estime de vous et votre paix intérieure. Savoir reconnaître la toxicité et ses effets est la première étape pour comprendre vos sentiments en vous renforcer vous-même pour faire face à la situation


2. Acceptez le fait que vous ne trouverez peut-être jamais la source du comportement de votre parent.

Il n’y a jamais une réponse simple. Vous pouvez être capable de parler avec votre parent pour voir pourquoi il/elle réagit comme ça. Ou peut-être pas. Dés fois, la raison pourquoi cette personne vous traite ainsi n’est pas lié à ce que vous avez fait, mais c’est peut-être sa façon de gérer les événements dans sa vie. Les épreuves peuvent rendre une personne forte ou aigris.

Dans tous les cas, essayez de reformuler la toxicité par la compréhension que ça vient d’un endroit de mécontentement et de malheur. Les actions blessantes deviendront moins blessantes pour vous quand vous réalisez qu’elles reflètent son état d’esprit et non vous ou vos actions.


3. Ne normalisez pas la toxicité.

Si vous n’avez rien fait de mal, n’oubliez pas que c’est pas normal que quelqu’un est continuellement négatif, manque de considération ou est blessant envers vous. C’est très facile de perdre vue de ce qui est juste ou mal, surtout si vous passez votre temps à justifier le comportement de cette personne par des histoires de leurs passé, leurs santé, etc.

On a tendance à faire de concessions pour des proches difficiles et éloignés parce qu’on souhaite pardonner et oublier, éviter le conflit ou éloigner la personne encore plus. L’Empathie est bonne, mais pas si on l’utilise pour continuellement trouver des excuses pour un comportement inacceptable. Des fois il faut simplement posez ses limites et dire « Ça suffit!!! » avant que le comportement devient le nouveau « normal »


4. N’attendez rien de cette personne.

Oui, vous pouvez espérer que votre famille vous soutiennent parce que vous en ferez autant, mais ne l’attendez pas de la part d’une personne éloignée avec qui vous avez des difficultés à maintenir une relation. J’ai appris de ne pas dépendre ou attendre de l’aide ou du soutien de ma grand-mère, mon cousin et autres, malgré que j’ai grandis avec l’idée que la famille est sacrée.


5. Prenez conscience qu’il faut être 2 pour réparer cette relation.

Vous pouvez essayer autant que vous voulez, si l’autre personne n’est pas prête, ne veut pas, ou ne réalise pas ce qu’elle fait de mal et ne se remet pas en question, ça ne servira à rien. La relation restera toxique aussi longtemps que la personne est incapable de changer. Vous ne pouvez pas vous blâmer pour ça. Vous avez fait ce qu’il fallait.


6. Décidez de la place que cette personne peut prendre dans votre vie.

Vous allez revoir cette personne à l’occasion, ou vous devez les contacter pour de multiples raisons. Dans ce cas, réduisez le temps que vous passez en sa compagnie au stricte minimum.

Des fois, vous devez même les laisser sortir de votre vie, que ce soit définitif ou momentané. Garder une place ouverte pour eux et constamment faire des efforts pour s’arranger est émotionnellement épuisant.

Une fois que vous jugez avoir fait assez d’efforts, ne vous sentez pas coupable d’avoir posé vos limites et d’avoir décidé que s’en est assez.

« Si vous vous focalisez sur cette personne toxique,
elle habitera votre esprit, sans loyer à payer »


7. Ne vous renfermez pas.

Partagez vos sentiments à des personnes en qui vous avez confiance. Si cette personne connaît l’autre personne, vous pourrez découvrir qu’elle partage votre opinion et qu’elle a les mêmes ressentis.

Parlez de vos sentiments est thérapeutique et vous aide à acquérir une nouvelle perspective sur la situation.

Dans mon cas, ma maman a une relation toxique avec ma grand-mère, et j’ai réalisé qu’en la laissant évacuer en parlant en l’encourageant de ne pas se renfermer a eu des bons résultats.


8. Abstenez vous de calomnier cette personne, et encore moins au grand public.

Il y a une différence entre partager vos sentiments a des confidents et constamment dirigez toutes les conversations vers cette personne ou sur ses propos. Vous risquez de tomber dans une habitude de commérage, et vous n’en ressortirez rien de positif. De plus si les rumeurs se propagent elles atteindront l’oreille de l’autre personne et envenimeront encore plus votre relation déjà toxique.

Je vous conseille de diminuer l’énergie mental et émotionnelle que vous gaspiller à cette personne et focalisez-vous sur les aspects positifs de votre vie et celle de vos proches.


9. Ne donnez pas l’opportunité à cette personne de vous reprocher quoi que ce soit.

Des personnes comme ma grand-mère sont souvent des personnes narcissiques qui blâment continuellement les autres mais ne prennent pas responsabilité de leurs propres actions. Il est important de ne pas donnez de munitions à cette personne. Si cette personne vous manque de respect, est désobligeant, agressif, vous insulte, résistez à la tentation d’en faire de même. Soyez irréprochable avec ce genre de personne, de cette façon elle ne saura rien vous reprochez et ça la fera sortir de sa zone de confort et devra réaliser à quel point elle est ridicule et inhumaine envers vous.


10. Acceptez que vous n’aurez probablement jamais de conversation à cœurs ouvert.

Ma grand-mère à une attitude glaciale qui donne l’impression que rien ne l’atteint ou quelle n’a aucun défaut. Si vous faites face à une personne qui est émotionnellement inaccessible et excessivement trop fière, vous devrez accepter que vous n’aurez jamais cette conversation significative qui changera votre relation ou qu’une injustice sera rectifié. Aspirez à boucler tout ça de votre côté et allez de l’avant.


11. Focalisez vous sur autre chose.

Ne restez pas figé sur la souffrance de « perdre » un « proche ». N’essayez pas de saisir ces relations toxiques dans votre vie. Construisez sur celles qui sont foncièrement positives. Acceptez les cartes que la vie vous à données. Vivez votre vie et cultivez votre esprit. Soyez reconnaissant pour ce que vous avez et qui vous êtes, car c’est largement assez pour remplir votre cœur de bonheur

Dans ma formation « Le Bonheur au Quotidien » je vous aide à justement vous focaliser sur les bonnes choses de votre vie et vous donner une nouvelle perspective rafraichissante.

Mais si vous avez besoin d’une aide personnalisé je vous propose de prendre contact avec moi via le formulaire ci-dessous, ensemble on trouvera une solution pour améliorer votre bien-être et reprendre votre vie en main.

 

 

3 commentaires sur “Comment Faire Face à Une Relation Familiale Toxique

  1. Ping : Comment sortir une personne toxique de votre tête | Quantum-Coaching

Donnez-moi votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :