Le Burn-out, un cadeau?

Le Burn-out, un Cadeau? - www.quantum-coaching.net

Mon burn-out fût un cadeau!

Ce n’est pas quelque chose qu’on entend tous les jours, n’est-ce pas?

Certaines personnes vont peut-être me traiter de fou, mais c’est bien le cas.
Attention je ne dis pas que j’en ai pas souffert, loin de là, j’en porte encore les cicatrices physiques et psychiques.

Pour comprendre ce que je veux dire je dois vous parler un peu de la façon que je suis tombé en burn-out

Mon Burn-out

Il y a quelques années maintenant je travaillais comme employé administratif dans une administration locale. Je suis tombé dans un service où on ne savait pas exactement le contenu de mon travail. Vu que je suis quelqu’un d’ambitieux et assez perfectionniste mon travail était très important et j’ai donc pris de plus en plus de charge de travail, au point ou j’ai créé plusieurs applications pour faciliter le travail de mes collègues. J’ai même créé une application de comptabilité. Il faut savoir que je suis autodidacte, je l’ai appris au moment même pour améliorer les conditions de travail. Mon supérieur hiérarchique (le plus haut du service) ne supportais pas que je savais faire tout ça. Mon supérieur direct ne faisait que déléguer et j’aidais une autre collègue avec la facturation. Quand celle-ci est tombée malade je me suis retrouvé à faire le travail pour 2-3 personnes.

Tout en étant harcelé par mon supérieur hiérarchique. Lui quant à lui a voulu me faire craquer, et malheureusement il y est parvenu, le stress est devenu tellement pesant que j’en ai eu des séquelles physiques, mes intestins me faisaient souffrir, j’avais des migraines, et je ne dormais plus la nuit.

Vu que j’étais plus souvent absent il en a profité pour entamer une procédure de renvoi, ce que je peux comprendre, vu mon nombre d’absences, mais il ne s’est pas arrêté là, il a jugé nécessaire de salir mon nom auprès des personnes des hautes sphères au point où ces personnes ne m’adressaient même plus quand on se croisait en rue. Je me suis battu pour ma place durant 1 an et ça en subissant sont harcèlement quotidien. J’ai craqué, j’ai abandonné et j’ai été renvoyé, pour des raisons qui n’avaient aucun sens. Je suis tombé vraiment très bas, je passais mes journées dans mon fauteuil, je ne bougeais pas de chez moi.

J’ai plusieurs fois voulu mettre fin à mes jours, mais je ne suis jamais passé à l’acte parce que je me suis dit

« Ce serait une solution permanente à un problème temporaire »

J’ai vu plusieurs psychologues, mais à chaque fois que j’y allait je me sentais encore moins bien que la fois d’avant. Quelqu’un d’entre vous reconnaît peut-être ce sentiment? Attention je ne dis pas que tous les psychologues ont ces résultats, je dis juste que les 4 que j’ai vu 3 semblaient plus intéressés par coller un nom sur ce que j’avais que de réellement m’aider à aller mieux. Je devais continuellement répéter ce que j’avais dit la session précédente.

Comment j’ai vaincu mon burn-out

Puis j’en ai vraiment eu marre et j’ai dit:

« Je n’ai pas besoin d’eux, je le ferais tout seul et mieux en un temps record. »

Et c’est exactement ce que j’ai fait, je me suis mis à étudier comme un forcené. J’ai étudier le life-coaching, la programmation neurolinguistique et un tas d’autres outils.

Grace à ces outils je me suis soigné, sorti de mon burn-out.

Il y a une phrase qui m’a fait réfléchir et qui m’as vraiment propulsé hors du burn-out et c’est celle-ci:

« Rien dans la vie n’as de l’importance, si ce n’est l’importance qu’on y attache »

Tony Robbins

Ce que j’ai compris par là c’est que je contrôle mon cerveau et que si quelque chose me touche, c’est parce que j’ai décidé inconsciemment que ce serait le cas. En quelques secondes je savais donner une place différente à un événement.

À partir du moment que j’ai compris ça j’ai tout remis en place dans ma tête
J’ai dès lors décidé que j’allais aider les personnes affectées par une blessure émotionnelle de la façon que j’aurais aimé être aidé.

En quoi était-ce un cadeau alors?

Mon burn-out m’a permis de devenir plus fort mentalement, il a été le moteur de mes études de coach, il m’a permis de découvrir une nouvelle passion, celle d’aider les autres à vivre mieux, mais surtout grâce à mon burn-out j’ai une but dans la vie. Une chose que je n’avais pas jusque-là

Voici 5 autres points positifs au Burn-out:

  1. Il expose la négligence
    Nous ressentons souvent le besoin de suivre dans un monde qui change continuellement. Nous dissimulons nos douleurs, nous ne prêtons pas attention à une alimentation saine, le sommeil, l’exercice et le développement mental. Nous ne le voyons que lorsque nous sommes dans l’obligation de lever le pied. Pour vous réinventer, vous devez d’abord vous honorer et définir des limites dans votre vie.
  2. Vous oblige à réaliser que votre vie se trouve au statu quo.
    Le statu quo (état atteint) est confortable et prévisible.
    Mais si votre statu quo est constamment épuisé, cela peut entraîner un Burn-out. Le Burn-out vous oblige à briser le cercle vicieux de la peur du changement. Cela crée un espace pour la créativité, la liberté et de nouvelles possibilités et opportunités.
  3. Vous rends conscient des vampires d’énergie
    Vous n’avez pas un burn-out du jour au lendemain.
    C’est un processus subtil consistant qui vous draine de votre énergie (souvent inaperçu). Un burn-out coûte de l’énergie, vous devenez irritable, anxieux et vous êtes constamment sous tension.
    Faites une liste de déclencheurs. Que ce soit vos enfants, vos finances, un drame familial ou des délais au travail; votre réaction à ces déclencheurs entraîne une perte d’énergie et modifie votre état de santé général.
  4. Vous montre que vous avez vécue dans votre tête et non dans votre cœur.
    La petite voix négative dans votre tête vous fait vous sentir mal. Elle nous faire croire que nous ne sommes pas assez bien ou que nous sommes des victimes. En continuant d’écouter cette voix, vous devenez « accro » au drame, au stress et à l’anxiété. Elle vous déresponsabilise en vous positionnant en tant que victime. Grace au burn-out, vous réalisez que vous avez vécu du point de vue de la voix négative dans votre tête et non de votre cœur, votre véritable « vous ».
  5. Il augment votre réalité
    Un épuisement professionnel vous apprend à voir votre vie en tant qu’observateur conscient. De ce point de vue, vous pouvez évaluer votre vie sans jugement. Vous verrez les leçons que vous apprendrez pendant sur le chemin. Les leçons qui créent le nouveau « vous ».
    Mais chaque émotion se verra amplifié, mais là encore vous pouvez en faire une force car les émotions positives seront incroyables.

Pour finir

Est-ce qu’un burn-out peut être un cadeau?
Oh, que OUI, absolument
Mais ça ne vous aide pas que je vous dis ça, quand vous êtes au plus bas.

Par contre j’espère que ceci vous aidera:

Un Burn-out est difficile à vivre, et je suis désolé que vous devez passez par là, mais ce que vous devez savoir c’est que vous seul pouvez choisir quand en sortir. Vous avez le choix entre: Utiliser votre burn-out comme une force motrice ou laisser votre burn-out vous terrasser et replonger à chaque chose qui vous semble ingérable.

Donnez-moi votre avis à ce sujet, partagez et mettez un j’aime si ça vous à plu

Merci à tous mes lecteurs pour votre soutien, et n’oubliez pas que je suis là au besoin.

Partagez votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :