Les 10 excuses les plus courantes pour abandonner et comment les changer


Pourquoi ne vivez vous pas la vie que vous voulez? C’est parce que vous vous trouvez plein d’excuses au lieu d’avancer vers vos butes, vis rêves. Les personnes qui réussissent n’ont pas d’excuses pour abandonner, seulement des raisons pour réussir. Ils ne restent pas assis sur leurs lauriers à râler sur leurs pauvre et horrible sort. Vous n’êtes pas faible. Vous avez peur, et avez juste besoin de quelqu’un ou quelque chose qui boost votre confiance en vous et vous fait avancer.

Les gagnants trouvent des opportunités. Les perdants trouvent des excuses.
– Franklin Roosevelt

Voici les excuses les plus courantes pour abandonner et les façons pour passer à l’action:

1. Je n’ai pas envie de prendre les risque

Vous risquez à chaque fois que vous vous endormez, de ne plus vous réveiller. Vous n’allez plus dormir à cause de cette possibilité? La prochaine fois que vous pensez que c’est bête, bizarre ou effrayant pour vous de prendre un risque, posez-vous la question: « Est-ce que je prendrais le risque si je savais que je ne me réveillerais pas demain? »

2. Je n’ai pas assez de temps

C’est l’excuse que j’entends le plus souvent durant mes sessions coaching. Vous passez des heures de votre précieux temps à dormir, regarder la télé, écouter des commérages, vous apitoyer sur votre sort. Alors oui, dans ce cas vous n’avez pas de temps.   Les personnes qui réussissent n’investissent pas de leurs temps dans les choses qui pompent leurs énergie. Arrêtez de faire au moins une des choses qui pompe votre temps, vous réussirez plus facilement.

3. Je ne le mérite pas

Si vous le dites, alors votre vie est un réel exemple de votre opinion de vous. Mais si vous vous dites: « je suis plein de ressources, je sais le faire! » Vous vivrez une réalité complètement différente. Qui prétend que vous devez mériter ce que vous voulez? Le monde est plein de fils à papa qui n’ont jamais rien fait pour mériter d’être riche comme Crésus et pourtant… Vous devez arrêter ce dialogue interne négatif à tout prix, car ce ne sont pas vos mots, ce sont ceux que quelqu’un d’autre.

“Vous vous-même, autant que n’importe qui dans cet univers, méritez votre amour et affection” Bouddha

4. Je n’y connais rien

Vous pouvez apprendre énormément de chose gratuitement sur Internet, peu importe le sujet qui vous intéresse.  Recherchez les formations, articles, webinar de personnes influentes, entrepreneurs à succès, bloggeurs. Interessez-vous à leurs processus de réussite. Leurs succès n’est pas venu en une journée, mais ils savaient ce qu’ils voulaient et ont persistés.

5. Je n’ai pas l’opportunité 

Les opportunités sont partout. Vous ne les voyez pas car vous ne croyez pas en leurs existence. Si vous voulez réussir, regardez bien combien d’opportunités vous attendent là droit devant vous. Quand vous vous ouvrez aux opportunités, vous pouvez les trouvez ou même les créer vous-même. Les personnes à succès créent leurs propres opportunités. Ils n’attendent pas que ç arrive à eux.

6. J’ai peur de l’échec

Ça n’existe pas la peur de l’échec, il n’y a que la peur de réussir. Si vous ne le faites pas vous subirez le même échec que si vous ratez, ce qui voudrait donc dire que vous avez peur dans votre propre ombre. C’est l’insécurité qui vous fourni un sentiment de panique. Sortez de votre zone de confort, les belles choses se passent en dehors. De plus, et si vous réussissez? Réussir amène plus de travail, plus d’obligations? Comment allez-vous gérer ça? Comment vais-je gérer cet argent? Vous vous focalisez sur votre réussite ou sur votre peur dans ce cas-ci? Focalisez-vous sur ce que vous voulez vraiment et sur ce qui est déjà bien dans votre vie. De cette façon vous allez atteindre vos butes sur lesquels vous vous focalisez.

7. Je devrais rester où je suis

NON, vous ne devez pas restez où vous vous trouvez, si cette situation ne vous épanouis pas. OUI, vous devez être reconnaissant pour ce que vous avez, peut importe la difficulté. Mais ne stagnez pas si vous avez (et nous l’avons tous) l’envie de changement. Vous devez sortir de votre zone de confort négative et créer une nouvelle plus positive. Changez vos habitudes, jour après jour, petit à petit.

8. Mes objectifs sont trop grands et inaccessibles

Il n’y a pas de petits ou grands objectifs. C’est juste la façon que vous les voyez. Quand certains objectifs vous font peurs vous les trouverez trop grands ou inaccessible, mais ce n’est que votre perception interne.

Fractionnez votre objectif, qui vous semble trop grand, en plusieurs petits objectifs. Mais écrivez votre tout grand objectif quelque part pour ne pas le perdre de vue. Quelques grandes personnalités n’auraient pas été si grandes si elles avaient eu des petits objectifs. .

possibleSi Henry Ford n’aurais pas eu l’immense objectif de produire des voitures en masse pour la classe moyenne des Américains, il ne l’aurait jamais atteint.

Si Graham Bell n’aurais jamais eu l’objectif de créer un moyen de communication à distance, il n’aurait jamais crée le téléphone

Si Thomas A. Edison n’aurait pas eu l’objectif d’inventer l’ampoule électrique, il n’aurait jamais réussi à la développer. Il a pourtant rencontré 9999 échecs, avant de réussir à faire fonctionner la lampe. Mais quand une journaliste lui demanda pourquoi il a persisté après autant d’échecs, il répondait: « Des échecs? J’ai trouvé 9999 façons de ne pas faire fonctionner une lampe ». Ça illustre bien l’état d’esprit de ce grand homme.

“Notre plus grande faiblesse se trouve dans l’abandon. La meilleure façon de réussir c’est de réessayer une fois de plus.” Thomas A. Edison

9. J’ai peur de ce que les autres vont dire

La peur d’être critiqué vient de votre enfance. Vous étiez dépendant des opinions de vos parents et d’autres personnes plus âgé dans votre vie. c’est de là que vient votre croyance limitante que vous devez avoir l’approbation des autres pour être accepté. Il y aura toujours quelqu’un qui ne vous aimera pas vous ou votre façon de vivre. Vous n’êtes pas obligé de vous adapter aux autres, mais suivez plutôt vos sentiments internes. C’est seulement comme ça que vous allez savoir vivre sans cette peur d’être critiqué. De plus j’ai remarqué que si quelqu’un vous critique c’est que vous êtes sur le bon chemin. En général l’humain n’aime pas avoir son nez sur les preuves que quelque chose est réussi par un autre tandis que lui n’a pas osé commencé.

10. Je ne sais pas par où commencer

Chercher de l’information sans l’utiliser dans votre réalité peut-être écrasant. Commencez par 1 chose et faites en votre priorité pour le moment. Et appliquez le dans votre vie. Testez le avant tout. Puis passez au suivant. Vous n’arriverez nulle-part a moins d’agir. Tant que vous ne faites que lire et penser à votre réussite, vous resterez exactement où vous êtes.

Ce que la réussite veut dire à vos yeux maintenant et ce que elle voudra dire au moment où vous deviendrez actif, sont 2 choses complètement différentes. Quand vous vous activez, il n’y aura plus d’excuses pour abandonner, il n’y aura que des raisons pour réussir

Je vous conseil de lire le livre « Pensez et devenez riche » de Napoleon Hill, il est extrêmement intéressant

Et vous quels excuses entendez vous le plus souvent? Laissez-les en commentaire.

Donnez-moi votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :